Biographie Karim Zaouaq

Photo Karim Zaouq
Dr. Karim Zaouaq

Titulaire d’un Master en droit international obtenu en 2012 à la Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales de l’Université Hassan II à Casablanca, je termine actuellement un Doctorat en Droit Public et Sciences Politiques au sein du laboratoire Droit et relations internationales relevant de cette même institution, sous la supervision du Professeur Mohamed BENNANI, qui est également vice-président du Comité consultatif du Conseil des droits de l’Homme basé à Genève.

Auteur de plusieurs communications scientifiques et articles publiées dans des revues, mes recherches se penchent sur le Droit International, les Droits humains, la Bioéthique, le Droit médical et de la santé, les questions du Genre, la Propriété Intellectuelle, l’environnement et le développement durable.

Spécialité

  • ODD 3 Permettre à tous de vivre en bonne santé et promouvoir le bien-être de tous à tout âge
    - 3.1 D’ici à 2030, faire passer le taux mondial de mortalité maternelle au-dessous de 70 pour 100 000 naissances vivantes

    - 3.2 D’ici à 2030, éliminer les décès évitables de nouveau-nés et d’enfants de moins de 5 ans, tous les pays devant chercher à ramener la mortalité néonatale à 12 pour 1 000 naissances vivantes au plus et la mortalité des enfants de moins de 5 ans à 25 pour 1 000 naissances vivantes au plus
    - 3.7 D’ici à 2030, assurer l’accès de tous à des services de soins de santé sexuelle et procréative, y compris à des fins de planification familiale, d’information et d’éducation, et la prise en compte de la santé procréative dans les stratégies et programmes nationaux
  • ODD 5 Parvenir à l’égalité des sexes et autonomiser toutes les femmes et les filles
    - 5.1 Mettre fin, dans le monde entier, à toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes et des filles

    - 5.6 Assurer l’accès de tous aux soins de santé sexuelle et procréative et faire en sorte que chacun puisse exercer ses droits en matière de procréation, ainsi qu’il a été décidé dans le Programme d’action de la Conférence internationale sur la population et le développement et le Programme d’action de Beijing et les documents finals des conférences d’examen qui ont suivi
    - 5.c Adopter des politiques bien conçues et des dispositions législatives applicables en faveur de la promotion de l’égalité des sexes et de l’autonomisation de toutes les femmes et de toutes les filles à tous les niveaux et renforcer celles qui existent
  • ODD 13 Prendre d’urgence des mesures pour lutter contre les changements climatiques et leurs répercussions
    - 13.1   Renforcer, dans tous les pays, la résilience et les capacités d’adaptation face aux aléas climatiques et aux catastrophes naturelles liées au climat

    - 13.2   Incorporer des mesures relatives aux changements climatiques dans les politiques, les stratégies et la planification nationales
    -13.3   Améliorer l’éducation, la sensibilisation et les capacités individuelles et institutionnelles en ce qui concerne l’adaptation aux changements climatiques, l’atténuation de leurs effets et la réduction de leur impact et les systèmes d’alerte rapide
    - 13.a   Mettre en œuvre l’engagement que les pays développés parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques ont pris de mobiliser ensemble auprès de multiples sources 100 milliards de dollars des États-Unis par an d’ici à 2020 pour répondre aux besoins des pays en développement en ce qui concerne les mesures concrètes d’atténuation et la transparence de leur mise en œuvre et rendre le Fonds vert pour le climat pleinement opérationnel en le dotant dans les plus brefs délais des moyens financiers nécessaires
  • ODD 16 Promouvoir l’avènement de sociétés pacifiques et ouvertes à tous aux fins du développement durable, assurer l’accès de tous à la justice et mettre en place, à tous les niveaux, des institutions efficaces, responsables et ouvertes à tous
    - 16.3   Promouvoir l’état de droit aux niveaux national et international et donner à tous accès à la justice dans des conditions d’égalité

    - 16.10 Garantir l’accès public à l’information et protéger les libertés fondamentales, conformément à la législation nationale et aux accords internationaux

Travaux pour Africa 21

  • « Le droit à l’information environnementale et le développement durable en Afrique », Afrique durable 2030, Vol. 1, N°2, 2016, pp. 48-61.

Autres travaux à consulter

  • « Contribution de l’Internationaliste Belge Marc Pallemaerts au développement du droit de l’environnement », Galerie des internationalistes francophones, Société française pour le droit international.
  • « Les femmes et l’accès aux soins de santé reproductive au Maroc », in L’Année du Maghreb, Dossier de recherche 17/2017-II : Genre, santé et droits sexuels et reproductifs au Maghreb, à paraître le 15 Novembre 2017.
  • « Le droit à l’information environnementale et le développement durable en Afrique », in Afrique durable 2030,Vol.1, N°2, 2016, Revue de l’Association Africa21, Genève, pp. 48-61.

Colloques et conférences

  • « L’adaptation aux changements climatiques et la lutte contre l’insécurité alimentaire en Afrique subsaharienne », communication présentée lors du colloque international : « L’Afrique dans le contexte des changements climatiques », Rabat, Institut des Etudes Africaines, 20-21 Octobre 2016.
  • « Le droit de la propriété intellectuelle et le développement des investissements étrangers en Afrique subsaharienne : Cas de l’Afrique Centrale et d’Afrique de l’Ouest », communication présentée lors du colloque international : « le cadre juridique de l’investissement étranger en Afrique subsaharienne : Cas de l’Afrique Centrale et de l’Afrique de l’Ouest », Rabat, Institut des Etudes Africaines, 26-27 Novembre 2015.