Biographie Pierre Champsavoir

Photo 9 bis

Pierre Champsavoir

 

Diplômé de l’Université Pierre Mendès-France et de Grenoble École de Management où il a réalisé un Master II finance et système d’information, Pierre Champsavoir est associé au sein de l’agence de conseil en gestion des risques et solutions durables COREUM depuis 2012. Intervenant auprès des institutions publiques et privées du continent Africain depuis plus de 10 ans, il participe à la conception, la mise en œuvre et l’évaluation de projets d’amélioration du climat des affaires, principalement à travers une approche experte de la gestion des risques.
Entrepreneur convaincu, il est co-fondateur d’un dispositif de soutien financier et technique pour les jeunes porteurs de projets à impact positif au Maroc. D’abord plateforme de crowdfunding et aujourd’hui laboratoire d’incubation de projets digitaux, ce dispositif est à l’origine de plusieurs évolutions réglementaires au Maroc, ainsi que de la création de réseaux d’acteurs de l’économie collaborative sur l’ensemble de la zone MENA.
Convaincu de la pertinence des synergies et l’importance d’une approche transverse, il est aussi acteur du secteur culturel à travers une maison d’éditions en France, et du secteur agricole à travers une initiative rurale au Cameroun.

 

Spécialité

ODD 1 Éliminer la pauvreté sous toutes ses formes et partout dans le monde

  • 1.4 D’ici à 2030, faire en sorte que tous les hommes et les femmes, en particulier les pauvres et les personnes vulnérables, aient les mêmes droits aux ressources économiques et qu’ils aient accès aux services de base, à la propriété foncière, au contrôle des terres et à d’autres formes de propriété, à l’héritage, aux ressources naturelles et à des nouvelles technologies et des services financiers adaptés à leurs besoins, y compris la microfinance
  • 1.5 D’ici à 2030, renforcer la résilience des pauvres et des personnes en situation vulnérable et réduire leur exposition aux phénomènes climatiques extrêmes et à d’autres chocs et catastrophes d’ordre économique, social ou environnemental et leur vulnérabilité

ODD 4 Assurer à tous une éducation équitable, inclusive et de qualité et des possibilités d’apprentissage tout au long de la vie

  • 4.4 D’ici à 2030, augmenter nettement le nombre de jeunes et d’adultes disposant des compétences, notamment techniques et professionnelles, nécessaires à l’emploi, à l’obtention d’un travail décent et à l’entrepreneuriat

ODD 8 Promouvoir une croissance économique soutenue, partagée et durable, le plein emploi productif et un travail décent pour tous

8.5 D’ici à 2030, parvenir au plein emploi productif et garantir à toutes les femmes et à tous les hommes, y compris les jeunes et les personnes handicapées, untravail décent et un salaire égal pour un travail de valeur égale

8.10 Renforcer la capacité des institutions financières nationales de favoriser et généraliser l’accès de tous aux services bancaires et financiers et aux services d’assurance

8.b D’ici à 2020, élaborer et mettre en œuvre une stratégie mondiale en faveur de l’emploi des jeunes et appliquer le Pacte mondial pour l’emploi de l’Organisation internationale du Travail

ODD 16 Promouvoir l’avènement de sociétés pacifiques et inclusives aux fins du développement durable, assurer l’accès de tous à la justice et mettre en place, à tous les niveaux, des institutions efficaces, responsables et ouvertes à tous

  • 16.6 Mettre en place des institutions efficaces, responsables et transparentes à tous les niveaux

ODD 17 Renforcer les moyens de mettre en œuvre le Partenariat mondial pour le développement durable et le revitaliser

  • 17.9 Apporter, à l’échelon international, un soutien accru pour assurer le renforcement efficace et ciblé des capacités des pays en développement et appuyer ainsi les plans nationaux visant à atteindre tous les objectifs de développement durable, notamment dans le cadre de la coopération Nord-Sud et Sud-Sud et de la coopération triangulaire

Travaux pour Africa 21

  • Modération du séminaire d’hiver 2018 d’Africa 21 sur la coopération Sud-Sud et intervention dans le séminaire intitulé “retour d’expériences sur la mise en œuvre des activités de coopération en Afrique”.

Autres travaux à consulter

  • Panéliste à l’Africa Banking Forum
  • Panéliste sur l’événement portant sur le crowdfunding à Marseille
  • Engagement dans différentes initiatives et organisations dont Sustainable Finance Geneva, Ouishare MENA, GRI, TAOA