Bulletin d’information n°3 (du 25 février au 2 mars 2012)

  Bulletin n°3 (du 25 février au 2 mars 2012)

Edito
L’‘Afrique est pleine de paradoxe ! Nombre de pays du continent africain ont des taux de croissance parmi les plus élevés au monde et pourtant nombre d’entre eux sont également parmi les plus pauvres au monde. Madagascar régresse, tandis que des pays comme le Ghana ou l’Ethiopie sont en train de sortir du statut de pays pauvre vers celui de pays à revenus intermédiaires. Les matières premières cotées sur les marchés internationaux boostent les revenus de l’Afrique alors que le commerce entre pays voisins est le plus faible au monde. Raisons économiques, raisons politiques, l’Algérie ne commerce que pour 3% avec ses voisins du Maghreb. Le continent innove en matière de services financiers, en matière de téléphonie, ou de biotechnologies et pourtant les gouvernements africains peinent à couvrir les services vitaux tel que l’accès à l’eau potable ou l’accès à des soins de santé de base. L’Afrique est pleine de paradoxe !
• Julien Chambolle