EVENEMENT, L’Afrique Sub-saharienne, terre(s) d’avenir(s) pour les entreprises, conférence organisée par le MEDEF à l’INSEAD, Fontainebleau, 11 septembre 2012

 

 

 

Des membres d’Africa 21 se sont rendus à cette conférence co-organisée par le patronat français et les conseillers du commerce extérieur, dans les locaux de l’INSEAD à Fontainebleau.
Les interventions ont porté pour l’essentiel sur le développement économique et social de l’Afrique et l’amélioration du climat des affaires. Malgré des problèmes qui restent d’actualité (sécurité, corruption, fluctuation des monnaies), le continent africain offre de très grandes opportunités aux entreprises qui tentent leur chance. La concurrence chinoise existe, mais elle se joue essentiellement sur les prix, or le créneau de la qualité reste malgré tout très porteur. Trois éléments sont particulièrement à souligner: a) il y a près de 200 millions de personnes en Afrique qui ont un revenu supérieur à 20’000 $ par an actuellement , b) c’est en Afrique qu’on rembourse le mieux, c) les marges sont plus importantes qu’ailleurs.
Globalement, le climat des affaires s’est également amélioré ces dernières années, les principes internationaux et le droit local est respecté, et en cas de litige les tribunaux de commerces fonctionnent bien.
Une entreprise qui souhaite s’installer doit pouvoir miser sur la formation locale plutôt que de faire venir du personnel de l’extérieur, ainsi certaines entreprises françaises n’ont pas hésité à créer leur propre centre de formation interne pour former au métier, aux techniques et aux normes de sécurité.
Sans nul doute pour les intervenants, c’est en Afrique que la France pourra retrouver sa croissance !