Pool d’experts

Afin de mener à bien ses programmes, Africa 21 fait appel à des personnes ayant des compétences avérées dans des domaines d’intérêt de l’association. Pour toute demande d’information, n’hésitez pas à nous contacter à : info@africa21.org

NOS EXPERTS ODD

Dr.  Hajer  KRATOU

Nationalité: Tunisie
Spécialité:

  • ODD1 (Cible 1.1)
  • ODD 10 (Cibles 10b,10c, 10.1, 10.5, 10.6, 10.7)

Pour lire sa biographie, cliquez ici

Photo_Blaise_Africa21

Dr. Blaise Wendwaoga SANDWIDI        

Nationalité: France / Burkina Faso
Spécialité:

  • ODD 8 (Cibles 8.3, 8.4, 8.7, 8.8, 8.10)
  • ODD 12 (Cibles 12.1, 12.2, 12.6)
  • ODD 13 (Cibles 13.1, 13.2, 13.b)
  • ODD 17  (Cibles 17.1, 17.3, 17.19)

Pour lire sa biographie, cliquez ici

Photo Emmanuel Vianès       

Dr. Emmanuel VIANES

Nationalité : France    
Spécialité:

  • ODD 16 (Cibles 16.1, 16.2, 16.3, 16.4, 16.5, 16.6, 16.7, 16.8, 16.9, 16.10, 16.a, 16.b)

Pour lire sa biographie, cliquez ici 

Photo Marienne Makoudem

Mme Marienne MAKOUDEM

Nationalité: Cameroun
Spécialité:

  • ODD13 (Cibles 13.1, 13.2, 13.3 et 13.b)
  • ODD 5 (Cibles 5.5 et 5.c)
  • ODD 10 (Cibles 10.1, 10.2, 10.3 et 10.4)
  • ODD 17 (Cibles 17.10, 17.11 et 17.12)

Pour lire sa biographie, cliquez ici

        Photo Dr. Mohamed Charfi

Dr. Mohamed CHARFI

Nationalité: Maroc
Spécialité:

  • ODD1 (Cibles 1.1 et 1.5)
  • ODD 16 (Cibles 13.3, 13.4, 13.5; 13.6, 13.7, 13.8, 13.a et 13.b)                                     

Pour lire sa biographie, cliquez ici.

Photo Richard Mukundji

Dr. Richard MUKUNDJI                           

Nationalité: Suisse / RDC                                   
Spécialité:

  • ODD 8 (Cibles 8.1, 8.3, 8.a)
  • ODD 10 (Cibles 10.1, 10.a, 10.b)
  • ODD 16 (Cibles 16.1, 16.5, 16.6)
  • ODD 17 (Cibles 17.4, 17.9 et 17.10)

Pour lire sa biographie, cliquez ici.

 

EXPERTISE TECHNIQUE TRANSVERSALE

photo michel sintes

Michel SINTES                                      

Nationalité: française
Spécialité:

  • animations, brainstorming, esprit d’équipe
  • Innovation et développement durable           

Pour lire sa biographie, cliquez ici.

 

Dr. Emile Ouedraogo (Burkina Faso)

Emile Ouedraogo est titulaire d’une maîtrise en sciences juridiques (option droit public), obtenue en 2006 à l’Université de Ouagadougou, au Burkina Faso. Après avoir enseigné le droit et le Français pendant une année dans les Lycées et Collèges de son pays, il a poursuivi et obtenu entre 2007 et 2008 un LL.M. à l’Académie de droit international humanitaire et des droits humains de l’Université de Genève. Depuis 2010, il est également titulaire d’un Master en Sciences politiques, option sécurité internationale et défense, de l’université Jean Moulin de Lyon 3 en France. Entre 2010-2011, Emile OUEDRAOGO a travaillé en tant qu’Assistant d’enseignement et de recherche au département de droit public (ancien département de droit constitutionnel) de l’université de Genève pour le compte des professeurs Maya HERTIG et Michel HOTTELIER. Il a par ailleurs été durant cette période coordinateur scientifique de la formation continue en droits de l’homme de la même Université. Durant l’année 2012, il a aussi travaillé en tant qu’assistant de recherche pour le compte du Professeur Vincent CHETAIL de l’Institut des Hautes Études Internationales et du Développement de Genève (IHEID). En 2013, Emile Ouédraogo a été engagé en tant que Juriste stagiaire de janvier à juin, auprès du Tribunal international pour l’ex-Yougoslavie à la Haye. Actuellement, il termine un doctorat en droit international à l’IHEID sous la supervision du Professeur Vincent CHETAIL. Parallèlement, il officie comme Juriste stagiaire au Bureau principal du Haut Commissariat des Nations Unies à Genève.

Dr. Cristiano d’Orsi (Italie)

Cristiano d’Osi est diplômé en Relations Internationales de l’Université de Pérouse  et en Relations Internationales, option Droit international de l’Institut de Hautes Études Internationales et du Développement de Genève. Il possède également un certificat en Études diplomatiques de la Société Italienne pour l’Organisation Internationale (SIOI) de Rome. Il a également obtenu un Certificat en Études sur les réfugiés obtenu auprès de l’Institut International des Droits de l’Homme de Strasbourg. Il a été Europeaum Fellow auprès du Refugee Studies Centre d’Oxford, Gallatin Fellow auprès de la Faculté de Droit de l’Université de Virginie (Etats-Unis), ainsi que DAAD Fellow auprès du Max Planck Institute for International and Comparative Studies d’Heidelberg (Allemagne). Il a collaboré, en tant que stagiaire, avec l’UNIDIR et au Bureau Afrique du HCR et en tant que consultant auprès du Département des migrations du BIT (Genève). Il a participé au programme de recherche portant sur les “migrations internationales” au Centre de Recherche de l’Académie de droit international de La Haye. Il a été Visiting Fellow auprès du Raoul Wallenberg Institute for Human Rights and Humanitarian Law à Lund (Suède). M. d’Orsi est auteur de plusieurs publications sur les thèmes des réfugiés, migrants et déplacés internes, principalement sur le continent africain. Il est aussi collaborateur de l’Institut International de Droit Humanitaire de San Remo (Italie) où il donne régulièrement des présentations sur la protection des migrants et des réfugiés.        

Dr. John Kotsopoulos (Canada)

John Kotsopoulos un analyste disposant de près de 10 ans d’expérience sur les affaires européennes (Union européenne), africaines (Union africaine) et en matière de politique étrangère du Canada. Il a travaillé au European Policy Centre, think tank basé à Bruxelles (Belgique), au sein duquel il a inauguré le Forum UE-Afrique et assuré le fonctionnement du Forum sur la Sécurité européenne et la Gouvernance Globale (European Security and Global Governance Forum). M. Kotsopoulos préparait des analyses sur un grand nombre de questions de politique étrangère, portant notamment sur les politiques de sécurité de l’UE en Afrique. Avant d’occuper ce poste à Bruxelles, il a travaillé à Ottawa en qualité de desk officer au Département Canadien pour les Affaires étrangères et le Commerce international, spécialisé sur les relations bilatérales et multilatérales avec la région des Caraïbes appartenant au Commonwealth. Il est titulaire d’un Doctorat en Relations Internationales de l’Université du Kent (à Bruxelles); sa thèse porte sur les négociations entre l’UE et l’Union africaine (UA). M. Kotsopoulos possède un Master of Science en Etudes Européennes de la London School of Economics et un Master of Arts en Sciences Politiques de l’Université Carleton d’Ottawa (Canada).

Seign-Goura Yorbana (Tchad)

(Tchad), ancien élève du Lycée Collège Saint Charles Lwanga (Tchad), est diplômé de l’Université Catholique d’Afrique Centrale (Yaoundé, Cameroun), de l’Institut des Hautes Études Internationales et de Développement (Genève, Suisse) et de l’Université de Neuchâtel (Neuchâtel, Suisse). Ses centres d’intérêts sont entre autres les questions de développement et la mondialisation, la gestion des ressources naturelles, le management des organisations, la responsabilité sociale des entreprises, la migration. Il est l’auteur de l’ouvrage “les investissement directs chinois en Afrique - La China National Petroleum Corporation International Chad (CNPCIC) préfacé par le Professeur François Hainard et publié chez la maison d’édition L’Harmattan en août 2014.

Françoise Guei (France/ Côte d’Ivoire)

Juriste de formation, Françoise Guei est spécialisée en droit du commerce international. Elle est titulaire d’un master en droit des relations économiques, internationales et communautaires obtenu à l’Université de Paris-X Nanterre. Elle a développé une expertise sur les problématiques liées au commerce et au développement dans le cadre du système commercial multilatéral. Elle a été activement impliquée dans les négociations commerciales multilatérales du Cycle de Doha. Tout d’abord, en tant qu’experte commerciale et négociatrice pour le compte de la Côte d’Ivoire, ensuite comme coordinatrice du Groupe africain de l’OMC et enfin au sein de la Division du développement du Secrétariat de l’OMC en qualité de juriste chargée d’assister le Groupe africain dans les négociations commerciales. Elle a ainsi eu l’avantage de travailler sur les questions d’intérêt majeur pour les pays africains, telles que l’agriculture, l’accès aux marchés des produits industriels, la facilitation des échanges, l’aide pour le commerce, les services et la propriété intellectuelle. Françoise continue d’exercer des activités de conseils, de formation et d’assistance technique auprès des délégations africaines à Genève et des fonctionnaires des Communautés Économiques Régionales et de leurs pays membres concernant la mise en œuvre des accords de l’OMC et des négociations commerciales tant au niveau multilatéral que régional. 

Dr. Sanwé Médard Kiénou (Burkina Faso)

Sanwé Médard Kiénou est diplômé en droit des affaires de l’université de Ouagadougou, en Relations internationales (option droit international) de l’Institut universitaire de Hautes Études Internationales de Genève, et en droit international humanitaire de l’Académie de droit international humanitaire et des droits humains (ADH). Il est aussi titulaire d’un Certificat de droit transnational de l’université de Genève. Il a travaillé comme stagiaire avec le HCR, la Section des avis juridiques du Bureau du Procureur de la CPI, pour le compte d’ONG actives devant le Conseil des droits de l’homme, et en tant que consultant pour le Bureau de la Défense du Tribunal spécial pour le Liban dans le cadre de la collaboration que celui-ci mène avec l’université de Genève. Auteur d’articles sur des questions de droit international (gestion concertée des ressources, droits de l’homme, souveraineté permanente sur les ressources naturelles, etc.), il a un intérêt appuyé pour les problématiques de développement de l’Afrique (notamment la gestion des bassins fluviaux (Nil, Niger), l’intégration régionale (UEMOA/CEDEAO), l’état de droit, la bonne gouvernance et la démocratie). Il a rédigé une thèse de doctorat sur le règlement pacifique des différends entre États africains à l’Institut de Hautes Études Internationales et du Développement (IHEID).

Dr. Alioune Dione (Sénégal)

Alioune Dione est titulaire d’un diplôme d’inspecteur de l’animation du développement à l’École Supérieure d’Économie Appliquée de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (ex ENEA), suivi d’un Diplôme d’Études Supérieures Spécialisées en ingénierie de la formation  au CESAG et  d’un MBA en coopération Internationale et Développement suivi d’un  PHD en Sciences politiques mention relation internationales au Madison International Research Learning Institute portant sur le sujet : financement du développement : place de la diplomatie dans le processus de planification des projets et programmes de l’Etat du Sénégal, étude comparative des cas de l’USAID, du PNUD, de la Belgique, de l’UE et de la BID. Publiée en ouvrage aux Éditions Universitaires Européennes intitulé « Financement du développement et diplomatie : l’attitude du Sénégal ! ». Il assure présentement la coordination de la planification stratégique du Ministère de la Femme, de la Famille et de l’Enfance en qualité de Coordonnateur de la Cellule d’Etude et de Planification. Il est aussi spécialiste des questions de genre et membre de UNDP gender consultants Database in Africa. A ce titre il a participé au Rapport 2014 de Women Business and Law de la Banque Mondiale.

Koffi Fabrice Djossou (Bénin)

Koffi Fabrice DJOSSOU est senior Director of Sales de ABS, operateur de satellite, appartenant à PERMIRA un fonds d’investissement européen. Ancien Directeur des Relations Afrique de ZACR, le registre central de l’Afrique du Sud qui administre le registre .co.za dans l’industrie de l’Internet et des noms de domaine et opérateur technique officiel du registre continental dotAfrica (.Africa), Koffi totalise plus de 10 ans d’expérience dans la gestion des projets, la gestion des cycles de projets TIC et la gouvernance de l’Internet. Membre IEEE, Koffi Fabrice DJOSSOU est Ingénieur Réseaux Télécoms de formation. Il a accompagné plusieurs pays africains dans la mise en œuvre des politiques et stratégies TIC. Koffi fabrice DJOSSOU est par ailleurs membre du groupe d’experts de l’OIF (Organisation Internationale de la Francophonie) sur la gouvernance de l’Internet et les écosystèmes Internet.