prochaine conférence d’Africa 21 “La gestion durable des ressources marines en Afrique : enjeux pour les pêcheurs africains”, mardi 30 mai 2017

quai-mbour5-copie

La gestion durable des ressources marines en Afrique : enjeux pour les pêcheurs africains

mardi 30 mai 2017 de 14h15 à 16h, Genève, Suisse, Unimail, salle M2170.

Les océans et les mers jouent un rôle critique pour la vie sur terre. Ils fournissent 70% de notre oxygène, régulent notre climat et nourrissent à travers la pêche 3 milliards d’êtres humains. Or, depuis plusieurs décennies les scientifiques et les ONG environnementalistes ont constaté une forte dégradation du milieu marin et ont tiré la sonnette d’alarme.

Si l’on se penche uniquement sur la pêche, le constat est très inquiétant : d’après le WWF 90% des stocks de poisson font l’objet d’une surpêche ou sont en voie d’être épuisés ; la FAO de son côté estime que la part des stocks halieutiques exploités à un niveau biologiquement soutenable est passée de 90% en 1974 à 68,6% en 2013. Au niveau mondial, la consommation de poisson est en moyenne quatre fois plus élevée qu’en 1950. D’après le WWF, la quantité de poisson pêchée globalement dépasse de près de trois fois ce que l’océan peut soutenir sur le long terme, et c’est sans compter d’autres facteurs jouant négativement contre les stocks de poisson comme la pollution et la dégradation générale du milieu marin.

D’après l’IIED, rien qu’en Afrique, les activités liées à la pêche représentent plus de 10 millions d’emplois. En outre, certains pays, comme le Ghana, la Sierra Leone ou le Sénégal dépendent fortement des ressources marines comme leurs principales sources de protéines animales. La CNUCED estime de son côté, que la consommation de poisson concernant l’Afrique Sub-saharienne augmentera de 30% d’ici 2030. La gestion durable des ressources marines en Afrique reflète donc une importance particulière.

 Au niveau mondial, l’Agenda 2030 a repris cet enjeu à travers l’Objectif de développement durable n° 14 : « Conserver et exploiter de manière durable les océans, les mers et les ressources marines aux fins du développement durable ». Or, l’ONU organise, du 5 au 9 juin à New York, sa première grande conférence sur ce sujet intitulée : « Nos océans, notre futur : partenariat pour l’Objectif de développement durable n°14 ».

C’est dans ce cadre qu’Africa 21 souhaite organiser une conférence portant sur l’enjeu de la gestion durable des ressources marines en Afrique : enjeux pour les pêcheurs africains.

Intervenants :

  • Modérateur : Thomas Vennen, Vice-président d’Africa 21
  • David Vivas Eugui, juriste et expert en économie des océans, CNUCED
  • François Simard, Directeur-adjoint du programme mondial sur la mer et les pôles, IUCN (à confirmer)
  • Aimee Gonzales, consultante indépendante sur le commerce des produits de la pêche et le développement durable

Lieu et date :

A l’Université de Genève, site d’Unimail, salle M2170 (2ème étage), mardi 30 mai de 14h15 à 16h.

Arrêt tram 15 « Unimail ».

Une collation sera offerte à la fin de la conférence.
Inscription à : info@africa21.org