“Horizon 2015″ n°5, mars 2014, lettre mensuelle d’Africa 21

Conseil des Droits de l'homme Palais des nations Geneve

Télécharger (PDF, 665KB)

Edito

La 9e session du Groupe de travail ouvert sur l’agenda du développement durable après 2015 (GTO) a eu lieu du 3 au 5 mars 2014 au siège des Nations Unies à New York. Après une phase de plusieurs mois d’inventaire des thèmes d’intérêt (de mars 2013 à février 2014), cette nouvelle session marquait le début de la phase de synthèse des 19 thèmes sélectionnés, à travers les 8 clusters mis en place, en vue de présenter un rapport définitif à l’Assemblée générale à la fin de la 68e session en septembre 2014. Lors des débats plusieurs thèmes ont été particulièrement mis en avant par les pays en développement: les enjeux de l’alimentation, de l’agriculture durable, de la dégradation des terres, de la lutte contre la désertification, la question des migrations, un traitement spécial pour les PMA, des me-sures contre les inégalités entre les États, et le renforcement du partenariat mondial pour le développement.
Des sujets ont suscité le débat dont les modalités entre l’éradication de la pauvreté et le développement, les sociétés pacifiques et non violentes et les institutions capables, ou encore la question de la santé, des droits sexuels et génésiques (ce dernier point constitue une ligne rouge à ne pas franchir pour le Nigeria). Des critiques sont également remontées concernant le rôle à jouer du secteur privé et le concept de la responsabilité commune mais différenciée. Ces éléments sont à mettre en parallèle au discours de la présidente du Liberia à Abuja lors de la septième réunion annuelle conjointe de la Conférence des ministres africains des finances, de la planification et du développement économique de la CEA et de la Conférence des ministres de l’économie et des finances de l’Union africaine du 25 au 30 mars 2014. A cette occasion, Mme Ellen Johnson Sirleaf, qui est également membre du Comité de haut niveau (groupe établit lors de la 21e session ordinaire du Sommet de l’Union africaine à Addis Abbeba en mai 2013 pour travailler sur la Position africaine commune pour l’agenda du développement après 2015), a rappelé la position de l’Afrique. Il en ressort plusieurs points clés orientés sur la bonne gouvernance, pour articuler les actions à venir : transformation économique structurelle, science, technologie et innovation, développement centré sur l’humain, développement durable, paix et sécurité et partenariat pour le développement.
Ces priorités se retrouvent dans le futur agenda 2063 de l’Union africaine, mais également,comme s’en félicite Mme Sirleaf, dans les 19 thèmes retenus par le Groupe de travail ouvert.
Au même moment, à Genève avait lieu la 25e session du Conseil des droits de l’homme, dont les questions liées à l’accès à l’alimentation et à un environnement sain et durable ont retenues toute notre attention. Pour ce faire, le rapporteur spécial à l’alimentation a bien voulu ré-pondre exceptionnellement à nos questions concernant le lien entre agenda du développe-ment et droit à l’alimentation.

Au sommaire de ce numéro d’Horizon 2015 :

Edito p. 1

25e session du Conseil des droits de l’homme à Genève du 3 au 28 mars 2014
Qu’est-ce que le droit à l’alimentation ? p. 2
Présentation devant le Conseil des droits de l’homme du rapport de synthèse sur le droit à l’alimentation par le Rapporteur spécial, M. de Schutter p. 3
Interview du Rapporteur spécial au droit à l’alimentation p. 6
Les droits de l’homme doivent être pris en compte dans les politiques environnementales des États p. 7

QUESTIONS THÉMATIQUES
Santé et population
Lutte contre la polio p. 10

Un nouveau modèle de financement pour le Global Fund p. 10
Extension de la campagne de vaccination du GAVI contre le papillomavirus p. 11
Contraception et planning familial dans les pays en développement p. 11
Politique de santé post-2015 p. 12
Lutte contre le sida: en route pour 2030 p. 12
Eau et assainissement
L’eau au cœur des attentions p. 13

Promotion du plein emploi et de l’emploi productif, du travail décent pour tous et de la protection sociale
Débat de haut niveau sur les spécificités des États fragiles en sortie de crise et signature d’un accord entre le G7+ et l’OIT p. 15

Changement climatique
Le temps est compté et il n’est pas de notre côté p. 17

Les lois de la physique ne sont pas négociables p. 19

Abréviations/Veille documentaire/Agenda/Annonces/Sponsor, pp. 20-22