Agenda vert 2021 en contexte Covid, un événement co-organisé en ligne par Africa 21 et le PNUE, jeudi 4 février 2021

Projets – Réseau des journalistes
27 janvier 2021  
Par Julien CHAMBOLLE
Contexte

L’Afrique est une région dont le développement socio-économique repose largement sur son environnement et ses ressources naturelles. Son capital naturel soutient les moyens de subsistance des populations à tous les niveaux, est le moteur de son industrialisation et constitue une attraction majeure pour les investissements locaux et étrangers.

Dans ce contexte, elle est concernée à plus d’un titre par l’interaction entre la destruction accélérée des écosystèmes et le développement des maladies zooniques, dont la crise du Covid-19, dans une certaine mesure, en est le parfait exemple.

La pandémie continue d’avoir un impact négatif sur la santé et les moyens de subsistance des personnes qui dépendent largement et directement de la biodiversité pour leur survie. Selon le rapport du Programme alimentaire mondial pour l’Afrique de l’Est – Impact du COVID-19 sur les moyens d’existence, la sécurité alimentaire et la nutrition, on estime que le nombre de personnes en situation d’insécurité alimentaire en Afrique de l’Est augmentera de plus de 41 millions en raison du COVID-19, dont 14 millions de citadins. La pauvreté, la faim, les inégalités, les récessions économiques, la mauvaise santé et la dégradation de l’environnement sont tous des défis que les objectifs de développement durable (ODD) visent à résoudre d’ici 2030.

En raison de la surexploitation, de la mauvaise gouvernance et des politiques non réglementées, les ressources naturelles de l’Afrique sont gravement menacées, ce qui a des implications importantes sur le développement durable du continent. Les tendances actuelles de la croissance démographique en Afrique, de l’évolution des modes de vie, de l’urbanisation et des activités économiques non durables accroissent encore la pression sur les ressources naturelles déjà limitées et l’environnement en général.

Il est donc impératif pour l’Afrique de capitaliser sur l’expérience de la COVID-19 pour transformer le continent de manière durable et plus inclusive. La lutte contre la perte de biodiversité, le changement climatique, la gestion des déchets ainsi que la gestion non durable des ressources naturelles déterminera, entre autres, la résilience et la durabilité futures des systèmes sociaux et économiques en Afrique.

La Covid-19 a démontré à quel point le monde est interconnecté et les nations sont interdépendantes. Les défis environnementaux ont des répercussions économiques, géopolitiques et sociétales.

La complexité du monde dans lequel on vit doit cependant être expliquée de manière simple, et synthétique  afin que les décideurs, les communautés et les citoyens agissent. Les médias jouent un rôle clé dans l’accomplissement de cette tâche fondamentale. Cependant, pour réussir dans cette mission, les journalistes ont besoin de données, d’informations factuelles et d’accès à l’expertise.

C’est pourquoi Africa 21 et le Programme des Nations unies pour l’Environnement organisent un événement spécial, en compagnie de la Commission économique pour l’Afrique des Nations unies sur l’agenda environnemental clé pour l’année 2021, ses enjeux et sa mise en œuvre en Afrique, dans le contexte particulier de l’épidémie de Covid-19 (climat, biodiversité, gestion des déchets, etc.). A cette occasion les journalistes participants à cet événement auront un accès privilégié aux experts des organisations internationales intervenants.

Agenda
  1. Introduction et faits saillants de la stratégie à moyen terme (SMT) du PNUE – Frank Turyatunga, Directeur adjoint du bureau du PNUE pour l’Afrique.
  2. Le Forum régional africain sur le développement durable: la voix de l’Afrique pour le débat mondial sur les ODD au Forum politique de haut niveau, M. Nassim Oulmane, Chef de la Section de l’économie verte et bleue, UNECA.
  3. Changement climatique: focus sur l’Afrique – Richard Munang, Coordonnateur régional pour le changement climatique, Bureau du PNUE pour l’Afrique.
  4. Perte de biodiversité et d’écosystèmes ainsi que Décennie d’action et de mise en œuvre des Nations Unies pour le développement durable – Levis Kavagi, Coordonnateur régional pour les écosystèmes et la biodiversité, Bureau du PNUE pour l’Afrique.
  5. Cérémonie d’annonce des résultats du concours

Cet événement aura lieu le jeudi 4 février de 13h à 15h (GMT+3, Kenya/Madagascar) soit :

  • 10h-12h au Bénin, au Sénégal, au Togo, en Mauritanie, en Guinée, au Burkina Faso et au Mali
  • 11h-13h en Algérie, en RDC, au Gabon et au Cameroun
  • 12h-14h au Burundi, au Rwanda et Zimbabwe

Il se déroulera sur la plateforme Kudo, avec service de traduction français/anglais simultané.

Pour accéder à l’événement : https://live.kudoway.eu/ad/220219424646


Ce site utilise des cookies afin de vous offrir une expérience optimale de navigation. En continuant de visiter ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies. En savoir plus

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir une expérience optimale de navigation. En continuant de visiter ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies. En savoir plus