Conférence commune Africa 21 et Africa 21 Sénégal : l’économie immédiate, modèle d’application des ODD avec le cas de la structuration du secteur agricole au Sénégal

Vidéos – Conférence
18 novembre 2021  

En s’inspirant de la philosophie de l’économie suffisante telle que prônée par la Thaïlande (sections 75 et 257 de la Constitution de 2017), l’économie immédiate constitue une alternative endogène aux limites et dysfonctionnements des mécanismes d’appropriation nationale des moyens de mise en oeuvre des ODD.
Au Sénégal, ces aspects s’illustrent notamment dans les lacunes en termes de synergies dans les interventions de politiques publiques, en particulier dans les mécanismes de suivi et d’évaluation de la base au sommet. En s’appuyant sur les données quantitatives et qualitatives –y compris non monétaires— des localités, l’économie immédiate contribue à la prise en compte des aspects multidimensionnels du développement.
En outre, en optimisant les systèmes de production agricoles à la base à travers l’approche coopérative et les systèmes associés des groupements d’intérêts économiques, l’économie immédiate contribue à une valorisation des acteurs locaux et renforce leur résilience.
Par la proposition et la modélisation de l’Indicateur de Souveraineté Economique Immédiate (ISEI), l’économie immédiate pose une dimension réelle, intégrative et soutenue avec le financement participatif, la valorisation non monétaire, le développement communautaire et la formalisation du secteur informel.
Elle constitue une parfaite appropriation des ODD par la population et permet une articulation plus harmonieuse avec le Partenariat mondial pour le développement durable.

L’intervenant : Dr Alioune DIONE
Fondateur d’Afreemaction pour l’économie immédiate
Ancien président d’Africa 21 Sénégal
Membre et ancien Président d’Africa 21 Sénégal, Dr Alioune Dione est le concepteur de l’approche “économie immédiate” publié en mémoire à l’université Senghor d’Alexandrie. Il est expert en management public et stratégies de développement. Il a coordonné durant 8 ans la Cellule des Études, de la Planification et du Suivi-évaluation du ministère de la Femme. Il est également chercheur et enseignant associé à l’université du Sahel, à l’Université Alioune Diop, et à l’IAM entre autres.

 


Ce site utilise des cookies afin de vous offrir une expérience optimale de navigation. En continuant de visiter ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies. En savoir plus

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir une expérience optimale de navigation. En continuant de visiter ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies. En savoir plus